Enseignement du chat persan à être propre

Catégorie : Education du chat persan

Le plus petit chat persan comprend très vite. Vous lui prenez les pattes de devant et vous lui faites gratter sa litière.

COMMENT LUI ENSEIGNER À ÊTRE PROPRE ?

Il saura tout de suite ce que cela signifie. Sa maman-chat le lui a sans doute enseigné avant même que  vous ne l’adoptiez.

Comment lui enseigner à être propre ?

Si votre chaton persan fait ses besoins sur le tapis du salon, il y a des chances que vous en soyez responsable du moins en partie. Où est son bac ? Vos enfants ont-ils trop joué avec lui au point qu’il ait oublié de sentir qu’il avait envie ? Un chaton éprouve l’envie de faire ses besoins aussi soudainement que celle de dormir : en un instant.

Si cela se reproduit, passer l’endroit au vinaigre. Il ne recommencera pas. Rien ne sert de le gronder après car il ne se souvient plus être l’auteur de ce pipi-là. Ne l’emportez pas non plus sur son bac en lui faisant une leçon de morale sur un ton fâché ou en lui donnant même de petites tapes.

Dans sa tête de chat, même chat persan, cela signifient qu’il est très mal d’aller gratter dans son bac pour faire ses besoins puisque vous criez en l’y apportant ! Ce n’était pas le message que vous vouliez faire parvenir. Ne dites rien, montrez-lui de nouveau le bac.

GRATTER SA LITIÈRE

Ne grondez en disant NON que si le chaton fait devant vous. Portez-le rapidement, sans ajouter un autre mot, sur son bac, et faites-lui gratter sa litière. Il est rare qu’un persan récidive. Si vous désirez que votre chat persan fasse ses besoins sur la terrasse, prenez le temps en considération :

  • la neige
  • la pluie
  • le soleil qui fait proliférer les microbes

Prévoyez qu’il puisse rentrer aussitôt après.

SI VOTRE CHAT PERSAN REFUSE SON BAC

Si votre chat persan refuse son bac, examinez la situation du point de vue du chat. Point de vue qui est différent du vôtre. Quelque chose le gêne, quelque chose l’effraie, mais il vous fait parvenir un message à ne pas négliger.

Si votre chat n’est pas châtré, ne confondez pas ses besoins d’uriner normaux avec le marquage de son territoire dès qu’un étranger s’approche.

Son sens du territoire est aussi tout à fait différent du vôtre. Vous ne pouvez pas éduquer le marquage du territoire, cela équivaudrait pour votre chat persan a lui dire qu’il est autre chose que ce qu’il est : un chat mâle.

Lui ne confond pas les deux fonctions et dès qu’il sera châtré si telle est votre intention, il ne fera plus de marquage n’importe où, il se contentera de son bac. Lorsque le chat ressent le besoin impératif de marquer son territoire, il le fait rapidement et brièvement.

Vous pouvez mettre du vinaigre blanc aux endroits qu’il a déjà marqués, vous pouvez lui interdire l’accès à certaines pièces telles le salon, la chambre à coucher. Mais alors quelle vie commune aurez-vous ?

LE PROBLÈME DE L’URINE

Le problème de l’urine chez le chat mâle non castré est celui qui dérange le plus le maître, celui qui rend la vie commune en ville difficile.

À la campagne, vous pouvez le laisser sortir, en vieillissant ses ardeurs se calmeront. Il ira se battre avec ses rivaux pour l’amour d’une chatte, il reviendra au bout de quelques jours écorché, sale, les poils collés, avec des puces sans doute et autres maladies attrapées au hasard des batailles et des accouplements. Mais il reviendra panser ses plaies, se reposer, avant de repartir encore.

Autres sujets sur l’éducation du chat persan