Faut-il laisser ou emmener votre chat persan pour vos voyages ?

Vous devez partir en voyage d’affaire ou vous avez tout simplement envie de partir en vacances mais vous hésitez entre laisser ou emmener votre chat persan avec vous, voici quelques conseils qui vous seront utiles.

VOUS LE LAISSEZ CHEZ DES AMIS

Il vaudrait mieux qu’il connaisse déjà vos amis : prenez l’habitude de vous y rendre avec lui à plusieurs reprises, afin qu’il se familiarise avec les lieux en votre compagnie.

Pensez à lui laisser quelques uns de vos vieux vêtements pour qu’il s’en serve comme coussin, afin que votre odeur le rassure et témoigne de votre promesse de retour. Le chat persan est très sensible à cela.

Pensez à avertir vos amis de bien fermer les portes menant à l’extérieur ? Votre Persan pourrait être tenté de revenir à la maison.

VOUS LE METTEZ EN PENSION

Les  meilleurs pensions ne valent pas la maison pour le chat persan, mais si vous partez pour quelques jours, c’est un bon choix car les vétérinaires qui acceptent les garder de chats savent très bien comment les traiter.

Le chat persan n’étant pas très émotif, acceptera assez facilement cette solution. Vous lui manquerez, il se sentira décontenancé mais si vous lui avez laissé un de vois vieux lainages, il vous attendra.

Et puis, il découvrira d’autres chats avec qui lier conversation.

VOUS L’EMMENEZ AVEC VOUS

VOUS PARTEZ EN VOITURE

Vous partez en voiture :

  • avez-vous pensé à emporter son bac à besoins ?
  • avez-vous pensé à déshydraté parce qu’il fait trop chaud ?
  • avez-vous pensé à emporter sa nourriture préférée ?

Il est toujours préférable d’installer un filet entre le siège avant et le siège arrière où se trouve votre animal : c’est le moyen le plus sûr de pouvoir ouvrir la fenêtre sans risquer de voir sortir votre chat persan comme une flèche.

Il sera peut-être assez terrorisé pour ne pas tenter l’aventure… Mais on ne sait jamais.

Si vous avez habitué voter Persan à se promener en laisse, vous en retirerez un évident bénéfice au moment du voyage en voiture. Il pourra se dégourdir les pattes aux arrêts, mâchonner quelques tiges d’herbes et même se soulager.

Le chat persan n’est pas effrayé par le changement, il s’adapte assez facilement aux nouvelles situations. Même si voyager en voiture l’incommode un peu, il n’en sera pas traumatisé.

VOUS PARTEZ À L’ÉTRANGER

Vous partez à l’étranger : vous voyagerez en avion, ou en bateau.

Avez-vous prévenu l’agence de voyage de votre désir d’emmener votre chat persan ? Savez-vous si la compagnie aérienne accepte le présence d’animaux domestiques dans le cabines ?

Voyager en avion avec le chat persan

Certaines compagnies acceptent la présence d’un animal par vous préparé sa cage de transport ? Avez-vous demandé à votre vétérinaire quelle dose de calmant vous devez donner à votre chat persan ?

Avez-vous téléphoné au consulat du pays où vous vous rendez pour connaître les lois d’accueil réservées aux chats ? La France demande la présentation à l’aéroport d’une certificat de bonne santé du vétérinaire.

L’Angleterre met automatiquement les chats en quarantaine à la douane pendant six mois. L’Australie ne leur laisse même pas poser la patte sur le sol de l’aéroport.

Les États-Unis demandent un certificat de vaccination antirabique de plus de trente jours et de moins d’un an. Il y a des lois très strictes concernant les animaux qui voyagent. À vous de vous renseigner pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

SI VOUS VOYAGER EN TRAIN EN EUROPE

Si vous voyager en train en Europe : au passage des frontières, vous devrez présenter les documents requis mais vous pourrez conserver votre chat persan sur vos genoux durant tout le voyage sans payer de billet supplémentaire, à condition qu’il soit dans son panier à chat.

LES TRANSPORTS EN COMMUN

Les transports en commun : votre chat persan peut voyager dans son panier à chat sans que personne ne fasse de remarques.