La propreté du chat persan

Catégorie : Education du chat persan

Le chat persan est un animal propre naturellement. Comme tous les félins, il est programmé pour enfouir ses besoins : il va gratter le sol et les enterrer.

PROPRE COIN

Le chat persan est très propre, et sa mère lui aura enseigné à gratter avant même que vous ne l’ayez adopté.

Il doit être comme votre propre coin :

  • fonctionnel
  • propre
  • discret

En plus, il doit être accessible à tout moment du jour et de la nuit.

LE BAC À BESOINS

Il existe des bacs à besoins recouverts d’une sorte de cabine en plastique. vérifiez si la hauteur est suffisante. Ils sont très pratiques car ils empêchent que le chat n’envoie un peu partout les petits graviers d’argile.

Vous pouvez construire vous-même une telle cabine en prenant les mesures de votre chat persan. N’oubliez pas qu’elle doit pouvoir être facilement désinfectée pour être hygiénique. Le plastique est le matériau qui correspond le mieux aux normes de l’hygiène.

QUOI METTRE DANS LE BAC ?

On trouve sur le marché des gravillons d’argile qui assèchent les matières fécales. Ces litières pour chat aseptisent les excréments de votre chat persan.

Vous pouvez utiliser du sable, de la terre mais vous risquez qu’il ait une prolifération de microbes. Le chat persan est douillet. Il préfère faire ses besoins à l’abri chez vous plutôt que dans la nature. Certaines personnes ne changent la litière qu’une fois par semaines. Elles en mettant davantage dans le bac.

D’autres en mettant moins mais la convient le mieux. Le chat persan, ayant des poils longs, a besoin d’une propreté absolue. D’ailleurs il n’aimera pas aller dans son bac s’il ne le trouve pas propre. Il se retiendra mais jusqu’à quand ?

Ce sera pour lui un drame s’il est obligé de faire ses besoins hors de son bac parce qu’il est trop sale. À vous d’y veiller. Certaines personnes utilisent de vieux journaux froissés, qu’elles jettent plusieurs fois par jour. Le chat persan n’a pas de manie, il accepte n’importe quoi pourvu que son coin soit propre.

Le système de vieux journaux offre une certain avantage : lorsque vous voyagez, vous trouvez toujours de vieux journaux à portée de votre main et votre chat y est déjà habitué.

OÙ PLACER LE BAC ?

Dans un endroit facile d’accès. Ne mettez pas l’ouverture de la cabine contre un mur, votre chat persan ne pourrait pas y entrer, aussi souple soit-il. Le bac doit être placé dans un endroit tranquille, loin des courants d’air et de l’agitation de la maison.

Le chat persan a facilement des problèmes intestinaux, on doit donc mettre toutes les chances de son côté : choisissez un endroit où il ne sera pas dérangé.

Il doit pouvoir aller dans son coin sans se retrouver devant une porte fermée. Si vous placez le bac dans vos toilettes, ce qui est souvent le cas, demandez à vos visiteurs de ne pas fermer la porte en sortant. Si vous avec un chaton, il est évident que son bac à besoins doit se trouver près de là où il vit. Comment voulez-vous qu’il coure au fond du sous-sol avec ses petites pattes et ses besoins urgents ?

Dans tous les cas, la nourriture de votre Persan devra se trouvée éloignée de son coin-pipi. Il ne pourrait pas supporter cette promiscuité. Il est à noter qu’un chat, même errant, va faire ses besoins loin des poubelles dans lesquelles il se nourrit.

Autres sujets sur l’éducation du chat persan