La rage : autre maladie du chat persan

La rage est une des maladies les plus graves. Elle pourra cependant être évitée en faisant vacciner votre chat.

MALADIE TRANSMISSIBLE

C’est une maladie transmissible à l’homme soit par morsure, soit par dépôt de salive sur une plaie, même minuscule.

L’incubation de la rage est de 15 à 60 jours.

TYPES DE RAGE

Il y a deux sortes de rage :

  • rage furieuse
  • rage paralytique

La première atteint moins les chats mais il y a tout de même des exceptions. Un chat Persane quelque soit la variété peut être contaminé par un écureuil porteur du microbe. Protégez-vous tout en protégeant votre chat.

Dans le doute, avertissez immédiatement votre vétérinaire qui prendra les dispositions nécessaires et vous conseillera utilement. En attendant, isolez voter chat.

Dans la première forme, l’animal est inquiet, surexcité et sans appétit. Il faut des bonds et déchire tout ce qui est à sa portée.

Dans la deuxième forme, il boite sans raison valable, la paralysie atteint le membre mordu puis s’étend au reste du corps.

SYMPTÔMES

Ne soupçonnez pas voter chaton d’avoir la rage simplement parce qu’il semble devenir fou ! Il fait peut-être une simple crise de nerfs. Le vétérinaire saura différencier à coup sûr.

Il est primordial que ce soit un vétérinaire qui pose le diagnostic afin que :

  • vous ne supprimez pas un animal sain
  • vous procédez à une vaccination anti-rabique de tous ceux qui auraient approché l’animal depuis deux semaines ; s’il a vraiment la rage

Les lois internationales prévoient d’ailleurs de ne pas accepter un animal sur un territoire s’il n’a pas été vacciné contre la rage depuis au moins un mois et il y a moins d’un an.

La vaccin antirabique n’est pas dangereux et ne produit aucune réaction.

LES PROBLÈMES DE LA PERSANE

La Persane peut souffrir de toutes sortes de malaises dus à un accouchement pénible, à un accouchement difficile, à une tumeur vaginale.

Uriner lui fait mal. Son appareil génital est gonflé. Il peut y avoir un écoulement de liquide.

En attendant l’avis du vétérinaire, vous pouvez toujours lui faire une compresse chaude avec une solution d’acide borique (une pincée d’aide borique pour 250 ml d’eau tiède).