Le calendrier et les voyages du chat persan

Il est nécessaire de tenir à jour le carnet de santé de votre chat persan. Quant aux voyages, aide-le à se mettre à l’aise pendant le voyage.

LE CALENDRIER

Si on parle du calendrier, ce carnet vous est généralement remis par votre vétérinaire.

Que devez-vous y inscrire ?

  • la date de naissance de votre chat persan, celle de ses parents si vous la connaissez
  • la date de ses vaccinations
  • la date des vaccinations à venir. Pour les différencier n’oubliez pas de faire mettre un cachet devant les dates des vaccins qu’il a déjà reçus
  • les maladies qu’il a eues, leur aide, les médicaments reçus et les effets produits sur votre chat persan
  • les maladies des parents de votre Persan. Il est toujours intéressant pour le vétérinaire de connaître l’hérédité du chat qu’il soigne
  • l’adresse de votre vétérinaire
  • l’adresse d’une clinique ouverte la nuit, le dimanche et les jours de fêtes en cas d’urgence

LES VOYAGES

Si vous avez pris l’habitude de promener votre Persan en laisse, vous vous êtes facilité la vie pour les petits déplacements.

Si vous devez utiliser un moyen de transport, vous devez transporter votre chat persan dans un panier à chat. Lors de l’achat du panier, veillez à ce qu’il soit très bien aéré, sécuritaire et assez grand, pour que votre chat puisse s’y dégourdir les pattes.

Vous pouvez aussi choisir le sac, la boîte ou la cage de transport.

PRÉPARATION DU VOYAGE

Avant de partir en voyage, examinez toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour la garde de votre chat persan.

VOUS LAISSEZ À LA MAISON

C’est un bon choix mais seulement dans certaines conditions.

SI QUELQU’UN VIENT HABITER CHEZ VOUS

Il faudra lui laisser le carnet de santé bien en évidence avec tous les renseignements concernant les habitudes de votre chat persan : ses habitudes alimentaires, son toilettage habituel et ses jeux préférés.

Votre chat persan ne comprendra pas le sens de votre départ : tout ce qu’il en saisira, c’est que vous ne serez plus là, c’est tout.

Il attendra, mais comme rien n’aura changé dans ses habitudes ou dans son cadre de vie familier, il saura que vous aller revenir.

C’est la solution la moins traumatisantes pour lui.

ON VIENT LE SOIGNER À DOMICILE

Si vous partez pour un laps de temps très court, votre chat persan préfèrera demeurer dans sa maison et conserver ses habitudes, quitte à affronter un peu de solitude.

Avez-vous débranché tout appareil électrique qui pourrait causer un incendie ?

Êtes-vous certain qu’on viendra bien deux fois par jour et qu’on passera un peu de temps avec lui ?

Laissez une radio en marche, car les bruits de voix le rassurent.