Le chat persan à la campagne et ses jouets

Si vous n’avez pas de jardin ou de balcon accueillant, vous aurez peut-être envie d’emmener avec vous votre chat persan à la campagne.

LE CHAT PERSAN À LA CAMPAGNE

Rien ne s’y oppose. Le chat persan aime bien vous suivre. Changer de lieux ne l’effraie pas.

Vous pouvez l’habituer à se promener avec vous en laisse. Il y a de plus en plus de chats promenés en laisse.

Autre génération de maîtres, autre génération de chats. Mettez-lui un harnais et non un collier avec lequel il pourrait soit s’étrangler, soit fuir en le faisant passer par dessus sa tête. Le chat est souple, ne l’oubliez pas.

Vous pouvez l’attacher un pieu solidement planté en terre. Mettez un anneau en corde ou en fer autour du pieu. Passez la laisse dans l’anneau et attachez-la au harnais de votre chat persan.

Il pourra courir, faire le tour du pieu sans risquer de s’étrangler, mais veillez à ce qu’il ait toujours un abri contre le soleil ou contre un pluie soudaine.

Vous pouvez vous promener avec votre chat en laisse en ville, dans un jardin public par exemple. Sachez qu’il va avancer par bond et non pas à pas comme un chien.

Vous aurez le plaisir de le voir humer des herbes d’un air rêveur, de se faire les griffes sur des troncs d’arbre et de jouer avec des brindilles. Il rentrera ivre de fatigue et de bonnes odeurs.

En résumé le chat persan n’a pas un grand besoin d’activités, juste celles qui lui permettant de conserver sa forme.

Il préfère passer son temps sur des canapés assez larges pour qu’il puisse s’y étaler. Il a le sens de la présence scénique. Il est en bon acteur, à vous de lui donner un rôle.

LES JEUX ET JOUETS

Bien qu’il n’en soit pas fanatique, il aime tout ce qui circule : les petites balles légères mais qui roulent. Il préfère ce qui se déplace à ce qui saute, cela correspond mieux à son tempérament.

Lorsque vous jouez avec lui, vous pouvez jouer à chat, comme lorsque vous étiez enfant. Vous le tapotez, il vous poursuit et vous rattrape.

Et vous continuez. Le chat persan ne va pas vous entraîner dans une course folle, il n’aime pas dépenser trop d’énergie.

Les chats, et tout particulièrement le chat persan, adorent les tables recouvertes de longues nappes qui traînent jusqu’au sol.

En se cachant sous la table, le chat persan n’a pas besoin d’aller trop loin pour jouer et, avec sa patte, il peut vous toucher et inventer mille jeux.

Il est inventif, on dirait qu’il est particulièrement astucieux.

Le jeu va vous révéler le degré d’intelligence de votre chat. Il est impossible d’affirmer qu’un chat d’une race est plus intelligent que celui d’une autre car tout dépend de ses caractères héréditaires.

L’éducation que vous lui donnez va jouer également un rôle dans le développement de son intelligence. Parlez-vous à votre chat ?

Vous occupez-vous de lui autrement que pour lui donner à manger ou pour le soigner lorsqu’il est malade ?

Chaque jeu est une série de problème à résoudre, et c’est en l’observant que vous verrez si votre chat persan les résout bien.

JOUETS POUR DEUX CHATS

Ils peuvent s’amuser ensemble mais vous pouvez aussi leur donner un bouchon sur lequel vous avez cousu des lanières de tissu et que vous suspendez par un élastique à la poignée d’une porte entr’ouverte.

Ils se feront une joie de sauter, tirer et se cacher dans l’entrebaîllement de la porte.

JOUETS POUR CHAT PERSAN SOLITAIRE

Il a besoin de très peu de choses : quelques petites balles légères en tissus. Il les animera comme si elles étaient de souris.

Il le fera à son rythme, sans s’essouffler. À éviter absolument : les objets peints car en jouant, le chat va écailler son jouet et peut ainsi avaler un peu de peinture. On ne connais pas de peinture comestible.

Attention aux jeux avec les jeunes enfants : votre chat persan est moins résistant qu’eux. Ils pourraient épuiser complètement votre chat.