Le griffage du chat persan

Les griffes sont l’arme principale du chat. Dès que le chat veut se défendre ou attaquer, il sort ses griffes. Son griffage est puissant.

LE GRIFFAGE

Le chat persan n’est pas un agressif mais il sait très bien se défendre.

Ses griffes doivent être bien aiguisées. Mêmes su la démarche du chat persan est légère et harmonieuse, les griffes courbées et trop longues risquent de le blesser parvenant à la mort si la plaie ne se guérit pas.

Elles peuvent s’écailler et devenir comme des échardes. D’où la nécessité pour le chat de faire ses griffes.

OÙ VA-T-IL FAIRE DES GRIFFAGES ?

Là où c’est le plus efficace.

Ne croyez pas que votre chat persan choisit exprès votre fauteuil le plus cher ou le tapis oriental pour lequel vous aviez tant économisé !

Mais le bois de ce fauteuil est juste assez tendre pour lui, son rembourrage juste assez ferme ; un tapis de laine a des fibres naturelles qui nettoient parfaitement, alors que l’acrylique et le nylon sont plutôt coupants et désagréables.

Pensez chat pour deviner l’endroit où votre chat persan va se faire les griffes : un endroit pas trop haut, pas trop loin.

Le chat se fait les griffes d’une façon bien définie. Elles sont en forme d’arc, lorsqu’il les sort, elles forment un quart de cercle devant lui.

Pour faire ses griffes, le chat persan est penché vers l’avant, les pattes tendues et l’arrière-tarin soulevé. Il fait un mouvement de va et vient avec ses griffes.

Il a une préférence pour les bras de fauteuil, les meubles dont les côtés sont en bois, les tapis épais qui lui permettent de prendre le position adéquate.

Avant de penser éducation du griffage, il faut prévoir un certain matériel de griffage qui soit stable, solide, ferme et long.

LES BLOCS À GRIFFER

Ils sont souvent faits d’une lamelle de faute ou de moquette montée sur une semelle de plastique.

On les pose sur le sol devant le chat. Si le bloc est trop léger, au premier coup de griffe votre chat soulèvera le tout ; trop étroit, il devra viser juste ; trop court, il lui faudra calculer ses distances.

EFFET DES GRIFFAGES

Le matériel qui a victime des coups des griffes du chat persan quelque soit leur variété laisse des traces.

Même votre chat persan, pourtant très doué, ne saurait accomplir des choses aussi compliquées. Le bloc à griffer devra donc répondre à certains critères :

  • être très stable, pour supporter l’effort du griffage. Votre chat persan , bien qu’il soit assez léger, possède une certaine force
    • être suffisamment incliné, pour que les pattes de devant soient plus basses que celles de dernière, comme si votre chat persan était sur une branche d’un arbre
  • être fait d’un matériau tendre mais ferme, qui puisse servir de lime. L’écorce, la moquette de laine sont tout à fait appropriés. Par contre, un bois trop lisse ne convient pas du tout

Vous devez tenir compte de la robe de votre chat persan. Vous ne pouvez pas lui offrir un arbre : il n’aime pas y grimper, car ses poils y restent accrochés.

Le chat persan a besoin de place pour s’étaler : il ne doit pas se sentir coincé pour hésiter ses poils.