Le réveil du chat persan

Quand au réveil du chat persan, une fois tout le monde endormi, il va se réveiller.

QUAND SE COUCHER ?

Votre chat persan n’ira se coucher que lorsque vous donnerez le signal : au lit. Il s’étirera et imitera vos gestes.

Il est probable qu’il n’aille pas se blottir contre vous tout de suite, à moins que vous ne lui en ayez donné l’habitude. Tout dépend de vous.

Il est possible que vous l’ayez cantonné sur les pieds du lit. Tout le monde endormit, il se réveil. Il va soit se glisser au creux de votre épaule et faire une sieste qui durera…

Le temps de quelques rêves ; soit ronronner pour vous avertir de sa présence. Sa mère ronronnait d’une certaine façon pour avertir et rassurer ses petits lors de son retour.

Jamais une chatte ne s’approche de ses petits sans pousser ce ronronnement d’apaisement. Le chat qui s’approche de ses maîtres en fait tout autant.

SON RÉVEIL

Puis, votre chat persan va se réveiller, vous quitter et partir pour ses visites nocturnes.

Une fois lassé de ses jeux, il reviendra vers vous, sautera sur votre lit et réoccupera sa place , c’est-à-dire celle que vous lui aurez permis d’occuper.

Il vous faut accepter ces allées et venues, avoir un sommeil profond, ne pas être insomniaque, à moins qu’au contraire, la présence de votre chat persan vous aide à vous endormir.

On connais des personnes qui ont un sommeil léger et difficile mais qui se sentent comme sécurisées en s’endormant avec leur chat persan au creux de leur épaule :

Le chat persan, qui est calme, circule peu la nuit, leur rappelle sans doute l’ourson de leur prime et douve enfance.

Il y a cependant des remarques à faire à propos de cette habitude :

Il n’est pas conseillé de laisser un chat persan prendre cette charmante habitude avec de jeunes enfants. Bien qu’il ne soit pas lourd, il l’est tout de même trop pour la poitrine d’un tout jeune enfant.

SOMMEIL PARADOXAL

En second lieu, le chat rêve de chasse en dormant. Lors du sommeil, il existe une phase appelée le sommeil paradoxal pendant lequel le chat s’agite, vous pouvez voir ses pattes trembler, ses moustaches s’agiter : il rêve peut-être qu’il est en train d’attraper un oiseau.

Un coup de patte et l’oiseau est attrapé. L’ennui n’est que votre visage peut se trouver malencontreusement sur la trajectoire du soi-disant oiseau !

Il n’est pas très agréable de se retrouver griffé le lendemain matin !

Il ne faut pas punir le chat car il est complètement inconscient de ce qui se passe. Si vous surprenez voter Persan en train de s’agiter en dormant, surtout, ne le réveillez pas.

Laissez-le terminer son rêve : vous lui causeriez un choc très grave.

L’important est de trouver la situation acceptable et agréable pour tous. Ne croyez surtout pas qu’un chat va vous attaquer en plein sommeil. Il restera là où vous l’aurez habitué à se tenir.

LE MATIN

Le matin il vous réveillera peut-être en miaulant au creux de votre oreille pour vous rappeler qu’il a faim, mais c’est le plus grand risque que vous courez. Le chat persan est très calme en général et n’aime pas la promiscuité.

Ses séances de rêves intenses sont limitées et les mouvements qu’il fait, il les fait sur place et non en courant à travers la maison. Pour ma part, on a jamais entendu parler de chats somnambules