Les miaulements du chat persan

Catégorie : Une vie de chat persan

Resterez-vous sans parler toute une journée et sans pouvoir raconter quoi que ce soit le soir à votre conjoint ? Pareillement pour les miaulements.

LES MIAULEMENTS

Eh bien votre chat persan a lui aussi besoin de communiquer. Les gens qui se taisent sont soit des sots qui n’ont rien à dire soit des complexés qui ne peuvent ou ne savent pas s’exprimer.

Il en est de même pour le chat. Les chats communiquent entre eux par le miaulement. Il est évident qu’ils ne se transmettent que des choses simples mais elles sont vitales.

LE CHAT DE COMPAGNIE

Le chat de compagnie, qui entend votre voix, module davantage la sienne que le chat errantqui n’entend que ses semblables ou le roulement des voitures.

Si vous désirez un chat muet, chaque fois que votre Persan ouvrira la bouche dites-lui un NON sec, et renvoyez-le loin de vous.

Lorsqu’il reviendra sans miauler, donnez-lui une récompense. Il est possible qu’il associe les deux. Mais posez-vous une question fondamentale : êtes-vous certain d’aimer les chats ?

Le chat persan n’a pas une voix aiguë et forte. Il a un miaulement délicat, comme toute sa personne, mais il aime converser. Il y a des causeurs et d’autres qui le sont moins.

Il y a des Persans qui bavardent avec leurs maîtres avec des mia très différents, et d’autres qui ne disent que l’essentiel.

LE MIAULEMENT LE PLUS GÊNANT

Le miaulement le plus gênant est celui de la chatte en chaleur ou celui du mâle qui cherche à sortir pour aller courir la belle.

Un concert de chats énamourés peut également d’un chat, il est infiniment plus atténué que le passage d’un avion à réaction. Il est vrai qu’il ne suggère pas les mêmes choses !

PARLEZ AVEC LUI

Parlez avec le chat de compagnie fait partie de son éducation.

Vous pouvez faire progresser le vocabulaire de votre chat persan en vous adressant directement à lui. Dites-lui des choses affectueuses mais en faisant une pause entre chaque mot.

Faites comme si vous lui laissiez le temps d’enregistrer et de répondre. Le chat persan n’est pas un grand bavard mais il aime la compagnie.

Laissez-vous aller : exprimez vos émotions devant lui, comme par exemple votre désapprobation, votre colère à propos d’un objet que vous avez fait tomber.

Dites à haute voix ce que vous ressentez en pensant à telle ou telle personne. Votre chat persan ne vous consolera pas et ne vous donnera pas de conseils mais il captera vos intonations de voix et elles lui serviront de modèle.

Demandez-lui directement : qu’est-ce qu’il y a ? Posez-lui des questions comme on le fait aux tout-petits qui ne comprennent pas ce qu’on leur dit.

Ils saisissent le ton interrogatif et ils y répondent par des sons ; votre chat persan va faire la même chose. Il ne s’agit pas de l’empêcheur de dormir pour lui faire la causette.

Vous devez évidemment accepter les plaisanteries de votre entourage lorsque vous parlez à votre chat persan. Laissez-les rire, vous exprimez vos émotions tandis qu’eux se laissent ronger par leurs pensées.

Il n’y a rien de plus émouvant qu’un chat persan qui lève vers vous son petit minois en vous miaulant une chose gentille en signe de bienvenue ou de consolation. Votre maison ne sera plus jamais vide.

Une maison sans chat est triste mais une maison dont le chat est muet ou parle à peine n’est pas une maison de gens heureux.

A lire sur la vie du chat persan