Quand nourrir votre chaton persan ?

Catégorie : La nourriture du chat persan

De 4 à 6 semaines, le chaton devra recevoir deux à trois fois par jour un autre lait que celui de sa mère, et ceci en dehors des tétées.

NOURRITURE QUOTIDIENNE

Sa nourriture quotidienne, durant cette période, doit lui être donnée en plusieurs fois.

Il a besoin de votre attention d’une part et ne pourrait pas digérer de grandes quantités d’autre part.

Entre 2 et 4 mois, le chaton est séparé de sa mère. Si vous l’avez reçu à cette époque, il vous faudra faire face à l’adaptation et à sa demande accrue de présence rassurante.

Vous serez pour lui son unique présence rassurante. Vous devrez donc le nourrir fréquemment mais très peu à la fois. Il arrivera à se contenter très vite de trois fois par jour plus une fois au coucher.

Cela lui permettra d’attendre le matin sans avoir le sentiment d’avoir été abandonné.

De 4 à 9 mois, votre chat persan passe au régime suffisant de 2 repas substantiels par jour. Habitue-le progressivement, sinon il se sentirait frustré et ne comprendrait pas.

Commencez par supprimer un repas en rendant les autres plus copieux et terminez, en lui donnant un repas le matin et un autre le soir.

LE RYTHME DE REPAS

À 9 mois, votre chat persan quelque soit leur variété est adulte. Vous pouvez conserver le rythme de deux repas par jour ; si cela vous est difficile, vous pouvez lui donner sa nourriture en une seule fois.

Il aura sans doute envie de se joindre à vous su vous prenez un repas en sa présence sans rien lui donner : mais si vous avez décidé de ne le nourrir qu’une fois par jour, vous lui ferez comprendre que sa place n’est pas à votre table !

Les chats persans ne sont pas têtus et leurs miaulements sont délicats comme toute leur personne : vous les convaincrez facilement.

Le chat persan s’accommode mois bien qu’un autre chat du rythme : d’un seul repas par jour.

Il est préférable pour sa santé de lui donner de petites quantités à la fois en deux repas par jour plutôt qu’une grande quantité de nourriture en un seul repas.

Généralement, le chat persan n’est pas gourmand, il est plutôt gourmet de nature, mais la tentation pourrait être trop forte.

L’ALIMENTATION DE LA CHATTE EN GESTATION

La chatte enceinte a besoin d’une alimentation plus étudiée. Il lui faut de nombreux complément alimentaires :

  • levure de bière
  • calcium
  • vitamines

RÉGIME ÉQUILIBRÉ

Cependant il est préférable de ne pas décider vous-même et de vous en remettre à l’avis de votre vétérinaire qui établira un régime équilibré convenant à votre chat persan.

Il est dangereux pour la mode, ou les conseils fantaisistes d’amis bien intentionnés.

Il est probable que votre persane fasse des caprices. Le chat persan est capricieux, on dirait qu’il a conscience de sa beauté, de sa superbe fourrure et qu’il trouve normal que le monde soit à ses pieds.

Votre chat persan est en train de vivre un changement dans son corps, et même si elle a été programmée pour procréer, elle ressent ce changement.

Vous pouvez satisfaire ses caprices, ils disparaîtront avec la mise bas. Sinon… vous la rééduquerez !

Autres sujets sur l’alimentation pour chat persan